~Detox numérique~

Hello girls and boys,

 

Cela fait plus d’une semaine que vous n’avez pas eu de mes nouvelles … J’en suis désolée, mais je me suis accordée un “break” des réseaux sociaux et d’internet en dehors du travail …

Pour quelles raisons ?

 

On lit partout que les réseaux sociaux nuisent à notre vie personnelle … agissent sur notre sommeil et notre relationnel … Il y a une semaine mon chéri m’a fait la remarque que je passais beaucoup de temps sur mon portable, à prendre des photos, à écrire des articles, et à surfer sur les réseaux au lieu d’être avec lui une fois bébé couché !

Voilà “la” raison de mon “sevrage” !

 



Mes sentiments du début

 

Comme tous drogués 🤤, je me suis dit que le sentiment de manque allait faire son apparition, l’envie de regarder son téléphone et d’ouvrir les différentes applications seraient présent régulièrement et que résister serait assez difficile. Alors, j’ai collé un post-it sur mon téléphone avec l’inscription suivante : “Pas de réseaux sociaux, pas de blog” … En développement personnel, j’ai pu apprendre que si tu notes les choses importantes à ancrer dans ton esprit et que tu les fixes à des endroits stratégiques, tu finis par te laisser guider par ces notes. Un bon test à cette technique !

Bien sûr, je me suis également dit que je ne publierai rien pendant plus d’une semaine sur mon blog … Et je pense que ce fut le point le plus difficile à accepter. Car depuis que je me suis lancée, j’apprécie cette échange créé, ce moment où j’écris le fond de ma pensée, ou je partage avec vous les moments forts de la vie … Mais, ne faut-il pas profiter de notre existence avant même de vouloir partager ce qui nous touche et nous construit ?

Enfin, des sentiments que mon esprit ne savait pas trop classer. En fait, je ne pensais pas relever complètement ce défi personnel. Je ne pensais pas en être capable pour tout vous dire … Aujourd’hui, je peux vous affirmer que j’ai réussi ! Je suis capable ! Peut-être que ce n’est rien que ça ne représente rien … Mais je vous assure qu’en y repensant, cette semaine fut tout à fait différente de ce que je pouvais vivre avec internet dans ma vie ! J’ai envie de penser que c’est un début au changement.

 


 Une semaine pas comme les autres

 

Que faire du temps que je passe habituellement sur les réseaux sociaux ? La réponse est plus simple qu’on ne le pense.

J’ai appris de nombreuses choses pendant cette longue semaine. Je dis longue, mais pas pour le temps qu’il a fallu attendre pour retrouver toutes les fonctionnalités de mon téléphone, mais parce que j’ai découvert que j’avais du temps tout compte fait. Première découverte et quelle découverte ! Cela fait des semaines que je n’arrête pas de courir dans tous les sens pour réussir à valider les points de ma liste journalière. En arrivant le soir à la maison, je n’arrivais même pas à me poser 5 minutes pour ne serait-ce que profiter de ma famille l’espace d’une demi-heure … Mais en fait, la faute vient de ce smartphone qui me pollue la vie et de l’énergie que je ne focalise pas aux bons endroits.

J’ai pu prendre du temps pour moi, avec plus de lecture, plus de cuisine (ça faisait des mois que je n’avais pas pâtissé, j’ai fait de malheureuses madeleines … mais quelles madeleines 😋 celles qui m’ont redonné goût à la pâtisserie), plus de concentration, mais aussi plus de temps à consacrer à mon corps, ma famille et mes activités.

 

Je ne me rendais pas compte qu’il était au cœur de ma vie au lieu d’être un outil d’aide à la vie …

 

Certes, il y a eu certains moments où j’ai eu envie de le regarder en voyant ces petits points rouge de notifications apparaître. Mais, pourquoi je devrais dépendre de ces alertes ? À croire que j’attendais ces notifications et qu’elles conditionnent mon cerveau… En réalité, j’ai eu cette vilaine impression de dépendre des réseaux sociaux et surtout des statistiques de mon blog … Une fois un article diffusé j’attendais qu’une chose : voir les retombées. Mais ne faut-il pas écrire pour le plaisir de partager ? N’est-ce pas ça mon objectif de départ ? Alors pourquoi cette dépendance ?

J’ai lu certains articles scientifiques qui expliquaient que “les smartphones étaient dangereux pour notre cerveau” … Ils favorisent le stress par la simple vibration de nos hormones et les conséquences seraient “des réactions de contre-attaque et de fuite“. Mais où et le rapport ?Ils expliquent qu’il y a des actions sur notre corps telles que l’accélération du rythme cardiaque ou encore la contraction musculaire … Donc un stress et une peur, presque constante, s’installeraient en nous 😱 !!! Dingue cette histoire ! Mais tellement réaliste car cette semaine fut moins stressante pour moi. Un réel plaisir et une certaine détente dans mon esprit 🙏.

 



Le mot de la fin

 

Je ne sais pas ce que vous pensez de tout cela, mais en tout cas ma consommation de téléphone est à réduire … Ce blog me permet de partager avec vous et non pas de me rajouter un stress quotidien. Alors place à la consommation “modérée” !

Si je devais vous donner un simple conseil après tout cela, il serait de ne pas vivre au travers de votre téléphone pour le reste du monde, de ne pas sauter dessus dès qu’il sonne et de ne pas regarder tous les jours les dernières notifications qui vous ont été envoyées. Au contraire, de “laisser couler un peu d’eau sous les ponts” et de prendre du temps pour soi en réfléchissant à ce que vous feriez si vous n’aviez pas vos écrans autour de vous. Ça parait peut-être évident pour certains mais pour d’autres pas forcément. Posez-vous cette unique question : Est-ce que je vis pour mon smartphone ou pour moi-même ? Des fois la réponse n’est pas celle qu’on pensait 😉.

N’hésitez pas à nous partager vos avis et expériences de dépendance, je suis peut-être à côté de la plaque …

À bientôt,

PS :

Il est possible que je mette plus de temps à répondre, j’espère que vous comprendrez 😘.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Commentaires

  • Enèmebordelaise 20 mars 2018 at 10:05

    Il est clair que le téléphone nous prend du temps et de l’énergie, j’avais essayé une fois une semaine sans outils technologiques et c’est vraiment pas facile. Mais bon, il faudrait un peu de volonté, mais là je ne suis pas prête ahah peut être un jour.

    Répondre
    • DOUCE LILI 20 mars 2018 at 10:11

      Oii, j’ai eu la volonté pour mon homme. Mais c’est vrai que ça n’a pas été évident … Surtout quand tu tiens un blog tu n’as pas envie de le laisser mourir :p !
      Alors une semaine c’était déjà pas mal pour ma part 🙂
      Il faut le prendre comme une semaine de désintox pour mieux cibler nos objectifs et nos envies, je pense. Merci pour ton commentaire 🙂

      Répondre
  • Bubulle 20 mars 2018 at 13:01

    Coucou pour ma part, je n’ai jamais était trop dépendante de mon téléphone, mais depuis que je tiens mon blog cela est un peu plus compliqué mais j’ai réussi à me fixer le fais que dès que mon nouvel article est en ligne je ne regarde pas pendant 24h minimum. Car j’ai tendance à rester devant toutes les minutes pour attendre des réactions. C’est sur c’est maladif, mais je pense que toutes blogueuses ont se sentiment après des heures de travaille de vouloir voir les réactions.

    Répondre
    • DOUCE LILI 20 mars 2018 at 14:25

      Comme je suis d’accord avec toi. Ça en devient maladif comme tu le dis. C’est vrai ce n’est pas bête de se fixer ça comme objectif, ça permet de se libérer de notre dépendance ;). Je pense qu’on est encore plus connectée quand on a son entreprise ou un blog. Alors il faut réussir à décrocher de temps à autre ça ne fait pas de mal après tout ;).

      Merci pour ton commentaire.
      Douce après-midi
      Lili

      Répondre
  • Famille Tout à Dire 20 mars 2018 at 16:56

    Bonjour, j’avoue que vu ton titre, je ne m’attendais pas du tout à cela. Après, je crois que chacun voit midi à sa porte concernant son addiction ou pas avec le smartphone. Moi, c’est de mon pc que je suis accroc. Car adieu, photos, montages photos, blog, etc… si celui-ci tombe en panne. Alors surtout pensez à sauvegarder vos photos, vos articles, un peu de partout.

    Répondre
    • DOUCE LILI 20 mars 2018 at 17:18

      Bonjour,
      Merci pour ton commentaire, tout d’abord 🙂 !

      Tu as raison, nous ne sommes pas dépendant seulement de notre téléphone mais aussi de notre ordinateur qui contient toute notre vie … J’avoue que si je devais tout perdre ce serait un drame. Mais après tout, si je perds tout c’est que ça devait se passer comme cela !

      Je crois au destin, donc qui vivra verra :p

      En ce qui concerne mon titre, oui c’est voulu. Je partage dans cette rubrique des souvenirs de toutes sortes qui ont pu me marquer. Alors “surprise” lors de la sortie d’un article ;).

      Une douce fin de journée à toi,
      Lili.

      Répondre
  • revesanimes 19 avril 2018 at 18:23

    Moi aussi, l’année dernière, mon homme m’a fait la remarque que j’allais trop souvent sur mon téléphone, consulter mes mails… Pour lui, j’ai aussi fait plus attention. Maintenant que j’ai un blog, c’est dur parfois, mais j’essaie de faire gaffe. Et puis, je vois tellement de gens qui ne se regardent plus, ne se parlent même plus, les yeux rivés sur leurs écrans, ça fait peur, surtout quand tant de gens se plaignent de la solitude. Ça me rappelle mon film préféré, Wall-E, même si ce sont pas des smartphone. Les humains ne bougent plus, ne font plus le moindre effort, sont assistés pour tout, se parlent pas écrans interposés alors qu’ils sont juste à côté les uns des autres… C’est ce qui nous attend si on continue sur cette voie !

    Répondre
    • Lili 19 avril 2018 at 22:13

      Merci à toi pour ce commentaire.
      Je suis totalement d’accord avec toi et c’est tellement dommage d’en arriver à ce point là.
      Malheureusement nous ne pouvons rien faire contre tout ça. La seule chose que nous pouvons faire c’est changer nous-même car si on attend des autres on peut toujours attendre.
      C’est pas toujours évident, mais c’est la seule vérité que je trouve la plus réelle et facile à réaliser (même si changer soi-même est très dur et profond).
      Alors voilà, un peu moins d’écran plus de dialogue et toujours plus de sortie à l’air pur pour profiter de nos proches et de la vie que nous avons 😉
      Wall-E est une belle métaphore de tout ça 🙂
      Je te souhaite une douce soirée, Lili

      Répondre
  • Perrine Conches 30 avril 2018 at 11:53

    Coucou Lili,
    Juste un grand bravo d’avoir été jusqu’à la fin de ce break ! Je suis pareille avec mon ordi et mon téléphone et ça peut faire culpabiliser par rapport à sa famille, au temps qu’on passe dessus, à guetter… Mais ça prouve aussi que le blogging est fait pour nous, chose sur laquelle je m’interrogeais avant de me lancer. Si je devais rester chez moi je crois que je n’arriverais pas à relever ce défi, mais une semaine en vacances oui :). Belle continuation à toi !

    Répondre
    • Lili 30 avril 2018 at 12:17

      Coucou Perrine,
      Merci pour ton soutiens 🙂
      Je suis d’accord avec toi, si le fait d’être continuellement sur nos pages à partager et échanger nous comble et nous épanouie c’est que le blogging est fait pour nous !!
      Mais s’en passer est vraiment dur !!
      Cette semaine au final n’a pas été si dur que ça. Mais aujourd’hui avec mon blog qui commence à plaire et à demander du maintient quotidien … j’avoue que je ne sais pas si j’y arriverais …
      J’adore échanger avec vous du coup ça serait très dur pour moi :p
      En tout cas, merci pour ton commentaire.
      Je te souhaite une belle journée et bonne continuation à toi aussi :* Lili

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :